1/5 Les cueilleurs d’or - dessins

Collectif Argos

Illustrations extraites du premier chapitre du webdocumentaire A LIFE LIKE MINE
Photographies : Guillaume COLLANGES     Textes : Sébastien DAYCARD HEID   

Dans l’État de Choco, coincé entre les Andes et la côte Pacifique de la Colombie, la scène tient du rituel. Depuis 400 ans, les orpailleurs afro-colombiens tirent leurs ressources de leur batée, cultivant la mine comme on cultive la terre, laquelle en retour leur a permis de subsister en totale autarcie. Ces descendants des esclaves qui échappèrent aux conquistadors et s’émancipèrent grâce à l’or « cueilli » dans la forêt, transmettent leurs mines verdoyantes de génération en génération.

Jusqu’au jour où la route est arrivée avec son cortège de chercheurs de fortune, qui introduisirent le mercure dans la région. « Après le passage de leurs engins, les terres, laminées, ne valent plus rien.Les gens sont forcés de partir vers les villes ou de creuser à côté des pelleteuses », remarque Aristarco Mosquera, à la tête de l’association Asocasan.

Depuis quelques années, l'espoir renaît. Le commerce équitable offre une porte de sortie à leur production sans mercure, donnant ainsi à l'or acheté en bijouterie cette pureté qui lui fait cruellement défaut.