Chocolate city, bastion des africains de Chine.

Photographie : Guillaume COLLANGES    

La ville de Guangzhou(Canton) dans le Sud de la Chine en est l’indiscutable exemple. Dans un quartier de 10 km2, surnommé « Chocolate City » par les Chinois, entre 20 000 et 100 000 Africains, dont une majorité de Nigérians, seraient déjà établis de façon provisoire ou permanente.

Texte : Tristan Coloma