Les Pays-Bas déménagent sur l'eau

Photographie : Eléonore HENRY DE FRAHAN    

Construite sur les docks, la maison est mise à l'eau pour rejoindre son quartier résidentiel flottant, à Leeuwarden. Il faudra 24h pour faire le trajet.
Construite sur les docks, la maison est mise à l'eau pour rejoindre son quartier résidentiel flottant, à Leeuwarden. Il faudra 24h pour faire le trajet. Depuis le chantier de construction, près d'Amsterdam, les villas sont remorquées sur l'eau jusqu'à leur destination finale, à Leeuwarden dans le nord des Pays-Bas.
Construite sur les docks, les maisons sont tractées pour rejoindre le quartier résidentiel flottant, à Leeuwarden.
Deux maisons flottantes toutes neuves affrontent les flots du lac IJsselmeer, ancien golfe naturel séparé de la mer par une digue géante depuis 1932.
Transport des maisons flottantes jusqu'à leur destination à Leewarden pour constituer l'un des premiers quartier résidentiels flottants.
Deux maisons flottantes toutes neuves affrontent les flots du lac IJsselmeer, ancien golfe naturel séparé de la mer par une digue géante depuis 1932.
Transport des maisons flottantes jusqu'à leur destination à Leewarden pour constituer l'un des premiers quartier résidentiels flottants.
Deux maisons flottantes toutes neuves affrontent les flots du lac IJsselmeer, ancien golfe naturel séparé de la mer par une digue géante depuis 1932. Leur transfert jusqu'à Leeuwarden va durer 24h.
Deux maisons flottantes toutes neuves affrontent les flots du lac IJsselmeer. Elles sont acheminées jusqu'à Leeuwarden où elles constitueront un des premiers quartiers résidentiels flottants. Pays-Bas, juillet 2007.
Deux maisons flottantes toutes neuves affrontent les flots du lac IJsselmeer, ancien golfe naturel séparé de la mer par une digue géante depuis 1932. Leur transfert jusqu'à Leeuwarden va durer 24h.
Transport des maisons flottantes jusqu'à leur destination à Leewarden pour constituer l'un des premiers quartier résidentiels flottants. Passage d\'une écluse au-dessus de l'autoroute.
La famille Boersma, qui a acheté l'une de ces maisons flottantes sur plan, suit l'itinéraire de leur futur logement le long des canaux.
La famille Boersma, qui a acheté l'une de ces maisons flottantes sur plan, suit l'itinéraire de leur futur logement le long des canaux. Rudmer Boersma salue le passage de sa nouvelle maison.
La famille Boersma, qui a acheté l'une de ces maisons flottantes sur plan, suit l'itinéraire de leur futur logement le long des canaux. Rudmer Boersma salue le passage de sa nouvelle maison.
En matière de logements flottants, les Pays-Bas gardent une bonne longueur d'avance : une cinquantaine de projets d'urbanisme aquatique y sont en chantier. Certains lotissements sont même déjà habités, comme celui de la rue Skutesan, à Leeuwarden.
Repas en famille dans la nouvelle maison. L'espace, la lumière, le calme, la proximité de l'eau et de la nature sont parmi les avantages qui ont attiré les Boersma dans leur villa flottante.
En matière de logements flottants, les Pays-Bas gardent une bonne longueur d'avance : une cinquantaine de projets d'urbanisme aquatique y sont en chantier. Certains lotissements sont même déjà habités, comme celui de la rue Skutesan, à Leeuwarden, où vit la famille Boersma.
Quartier résidentiel flottant à Leewarden. Fin d'après midi printanière dans la "rue" Skutesan : l'important vis-à-vis est compensé par la quiiètude du paysage et la proximité des villas avec la nature.
En matière de logements flottants, les Pays-Bas gardent une bonne longueur d'avance : une cinquantaine de projets d'urbanisme aquatique y sont en chantier. Certains lotissements sont même déjà habités, comme celui de la rue Skutesan, à Leeuwarden.
Les maisons flottantes de Leeuwarden possèdent des terrasses que les enfants utilisent comme plongeoir. Du salon, les parents ne perdent pas une miette des plongeons de Rudmer.
Petra, Germ et Rudmer Boersma profitent des beaux jours du printemps pour utiliser au maximum la terrasse qui sert accessoirement de plongeoir. Ils habitent un des premiers quartiers résidentiels flottants aux Pays-Bas. Leeuwarden, juin 2008.
Tous les soirs après l'école, quand les beaux jours le permettent, Rudmer Boersma, 8 ans, profite à fond du plan d'eau, sous l'oeil de ses parents.
Petra, Germ et Rudmer Boersma habitent un des premiers quartiers résidentiels flottants aux Pays-Bas. Rudmer ammarre le canot à la terrasse de la maison. Leeuwarden, juin 2008.
Depuis 10 ans, pas moins d'une cinquantaine de projets résidentiels flottants sont à l'étude. Certains regroupent déjà plusieurs maisons, comme celui de la rue Skutesan, à Leeuwarden
Dans le quartier flottant de Leewarden, chaque famille à son bateau ammarré à côté de la maison.
Vie quotidienne dans le quartier résidentiel flottant de Leewarden.
Tous les soirs après l'école, quand les beaux jours le permettent, Janna, 8 ans, profite à fond du plan d'eau, sous l'oeil de ses parents.
Fini le confort rustique des barges et des péniches. Les propriétaires de ces maisons flottantes peuvent meubler à loisir leurs solides résidences de trois étages. Et y goûter une qualité de vie optimale, à l'abri des inondations !
Fini le confort rustique des barges et des péniches. Les propriétaires de ces maisons flottantes peuvent meubler à loisir leurs solides résidences de trois étages. Et y goûter une qualité de vie optimale, à l'abri des inondations !
Depuis 10 ans, pas moins d'une cinquantaine de projets résidentiels flottants sont à l'étude. Certains regroupent déjà plusieurs maisons, comme celui de la rue Skutesan, à Leeuwarden