Les centres villes, c’est pour les riches ?

Photographie : Laurent WEYL    

Direction Marseille. En zoomant très fort, le tout petit quartier du Panier. Dans tous les guides, il est noté trois étoiles. Les touristes ne le ratent jamais. Ses rues escarpées, son linge aux fenêtres, ses pagnolades font du plus ancien des quartiers de Marseille une carte postale parfaite. Elle n’est pas si lisse. Ce fief corse et italien où Jean-Noel Guerigny est chez lui ne se laisse pas si facilement approcher. Le quartier populaire ( lire plus ...)