Vietnam sur Lot

Photographie : Laurent WEYL    

Suite à la défaite de Diên Biên Phû, en 1955, des milliers de Français d'Indochine furent rapatriés en France et installés dans une dizaine de camps provisoires. Mais, à Sainte-Livrade-sur-Lot, dans cette cité transformée en CAFI (Centre d’Accueil des Français d’Indochine) en 1955, le provisoire dure. Aujourd'hui, peu de gens vivent encore au camp. Moins ( lire plus ...)