Une croisière au Nunavut

Photographie : Hélène DAVID    

L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
A bord du zodiak, les passagers quittent le navire vers la baie d'Ungava.
Sur la route des icebergs, bassin de Foxe.
Iceberg sur le bassin de Foxe.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
Départ en zodiak sur la baie d'Hudson.
Une expédition en zodiak à Akpatok, l’île aux oiseaux, dans la baie dUngava.
Sur l'île d'Akpatok, les touristes peuvent approcher en zodiak à quelques mètres des ours polaires.
Arrivée sur Nanuk Island.
Lower Savage Island, au sud de l'île de Baffin.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
le parc national AuyuLittuq.
le parc national Auyu Littuq.
Une excursion en zodiak dans la baie d’Ungava.
Dîner sur le pont arrière face à la péninsule de Cumberland.
Baie d4hudson, un iceberg.
L'orlova à la rencontre d'un iceberg, bassin de Foxe.
Sortie en zodiak à la rencontre des morses de la baie d'Hudson.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
Sur le pont arrière à bord du bateau russe.
Détente à bord du bateau russe.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
Pangnirtung, à 40 kms du cercle polaire.
A Pangnirtung, les panneaux de signalisation sont traduits en Inuktitut.
L'Arctique s'ouvre au tourisme ! Au Canada, Inuits et gouvernement provincial tentent de développer un tourisme qui concilierait rentabilité économique et respect de l'environnement. A bord de l'"Orlova", touristes américains et canadiens découvrent cet écosystème réservé jusqu'à aujourd'hui aux aventuriers explorateurs.
Lever de lune sur la baie d'Hudson.