Tunnelier Elodie

Photographie : Guillaume COLLANGES    

Bien que ce monstre de 70 mètres de long soit truffé de haute technologie, la min de l'homme et des outils simples sont utilisés pour vérifier la bonne marche du chantier.
Manomètres de contrôle de pression de la salle des moteurs.
70 personnes travaillent en trois-huit sur le tunnelier.
A l'avant du tunnelier, une vis sans fin remonte la terre arrachée par la roue dentée.
A l'avant du tunnelier, une vis sans fin remonte la terre arrachée par la roue dentée.
Axe de la roue dentée à l'avant du tunnelier.
70 personnes travaillent en trois-huit sur le tunnelier.
Salle de pilotage du tunnelier. Ce monstre de technologie de 70 mêtres de long se pilote au millimêtre près.
70 personnes travaillent en trois-huit sur le tunnelier.
Depuis janvier, le chantier du tunnelier à déjà creuser plus de 300 mètres. Des anneaux de béton sont constitué en assemblant les voussoirs.
Télécommandes, repère lazer,verins hydrauliques surpuissant...de la haute technologie est déployée pour ce type de chantier. Mais pour caller un voussoir, le mêtre de maçon ou le niveau à bulle restent encore les meilleurs outils.
Maxime est poseur. C'est lui qui, à travers les levier de sa télécommande, manipule et pose les voussoirs de 7 tonnes.
Maxime est poseur. C'est lui qui, à travers les levier de sa télécommande, manipule et pose les voussoirs de 7 tonnes.
Arrière du tunnelier. C'est par là que les voussoir et le béton rentre, et que la terre mangé par ce monstre de 70 mètres de long ressort.
Tableau de contrôle de l'injection du béton derrière les voussoirs. Bien que de trés haute technologie, certaines actions sont toujours contrôlées par la main de l'homme.