Les centres villes, c’est pour les riches ?

Photographie : Laurent WEYL    

Derrière ce mur qui en marque la limite, le quartier du Panier. Enclavé, retranché, barricadé.. le quartier résiste comme il peut à la gentrification, quitte à mourir avec ses souvenirs.
Marseille quartier du Panier. Les toits des immeubles de la place des Moulins offrent une vue imprenable sur Marseille et sur la Cathedrale de la Major. Au fond, le port où débarquent depuis des années des migrants que la ville aimerait remplacer par des touristes.
Le petit train touristique fait halte Place des Pistoles devant la Vieille Charité en plein coeur du quartier du Panier. Lorsqu'il n'y a pas trop de monde, le chauffeur embarque les enfants du quartier pour un petit tour gratuit.
Marseille quartier du Panier. Ici rue du Panier au restaurant "Au coeur du Panier". Serge le patron à connu les grandes heures du Panier et a vu le quartier se transformer mais il regarde, sans regret, vers l'avenir . Les anciens viennent toujours manger à sa table mais les touristes y sont de plus en plus nombreux.
Marseille quartier du Panier, rue du panier. Plusieurs fois par jour, les habitués, les anciens du quartiers, le facteur, les boulistes... s'arrêtent pour un café au comptoir chez Jean Roch. A l'époque de son père seuls les Corses étaient admis a y boire un verre.
Marseille quartier du Panier.
Marseille quartier du Panier. Les jeunes ont pris la place des anciens et leurs habitudes. La moindre occasion est bonne pour un verre, un barbecue ou juste une discussion au soleil. La vie de village n'a pas disparu du quartier, c'est ce que les jeunes viennent y chercher.
Marseille quartier du Panier. Paul le facteur fait sa tournée depuis plus de 20 ans, connaît tout le monde, sait qui est présent, qui ne l'est pas, discute, rassure, vérifie que personne n'a passé l'arme à gauche. Paul partage son territoire avec d'autres facteurs. Une camionnette monte le courrier en haut de ces ruelles pentues et leur dépose à des endroits stratégiques.
Marseille quartier du Panier. Tournage de la série "Le Transporteur". Ce quartier à toujours été source d'inspiration pour le cinéma et la télévision. Ses rues à la napolitaine et son passé mafieux y ont beaucoup participé.
Marseille lors de la fête du Panier. Ici, la fanfare des pompiers d'Aubagne a été invitée à jouer dans les rues du quartier.
Marseille quartier du Panier. Pour fêter la fin de l'année scolaire, les élèves de l'école primaire de la Place des Moulin ont eu droit à une baignade exceptionnelle dans la fontaine. Les nouveaux arrivants, les "bobos" tentent de recréer la vie de quartier qui les a attirés vers ce quartier populaire.
Marseille quartier du Panier. Le club de boule du Panier. Ne rentre pas qui veut dans ce bar où l'on joue aux cartes et où l'on fête victoires et défaites. les anciens et leur "famille" sont les bienvenus, les autres ne s'y risquent pas.
Marseille quartier du Panier. Les anciennes du Panier ne sortent plus leurs chaises en bas de leurs immeubles, mais se donnent rendez-vous, tous les jours, place de Lenche. Là se retrouvent, (mais pas ensemble) , anciens, nouveaux arrivants et touristes. Une place à l'image des changements que subit le quartier.
Marseille quartier du Panier. Les deux frères Louis et François tiennent la boucherie que leur père à ouverte en 1932. Après eux, personne ne reprendra la boutique. Il fut un temps où le Panier comptait une dizaine de boucheries. Les galeries d'art et les magasins de souvenirs remplacent peu à peu les commerces de bouche.
Marseille quartier du Panier. Pour fêter la fin de l'année scolaire, les élèves de l'école primaire de la Place des Moulins on eu droit à une baignade exceptionnelle dans la fontaine. Un apéro s'improvise recréant la vie de village que les bobos sont justement venu chercher dans ce quartier urbain et populaire situé en plein coeur de la troisième ville de France.
Marseille quartier du Panier. Ce quartier tout comme le reste du centre ville de Marseille est un melting pot de cultures. Le quartier est connu pour ses Corses et ses Siciliens mais des générations d'Algériens, de Tunisiens et de Marocains y ont aussi leurs attaches.
Marseille quartier du Panier. Apéro improvisé place des Pistoles entre voisin sur la terrasse du salon de thé les "Gourmandises du Panier" .
Marseille lors de la fête du Panier. Un moment fort pour toute la ville. Ils seront des milliers a venir en profiter comme ici pour danser sur de la musique jazz.
Marseille quartier du Panier. Religion et politique, les deux mamelles du quartier. Pour accompagner la procession de la St jean pendant la fête du Panier, le Père Alain Ottonello, curé du panier, fait un bout de chemin avec Jean-Noel Guerigni, le président socialiste du conseil général, ici dans son fief.
Marseille quartier du Panier. Vue depuis le toit d'un immeuble de la place des Moulins. Au loin, les grues des chantiers: un hôtel 5 étoiles aux portes de ce quartier pauvre et le grand chantier d'Euroméditerranée.
Marseille quartier du Panier. L'un des derniers centre-ville populaire dans une grande ville française. Aux portes du port, le Panier a toujours accueilli des migrants de toutes origines. Son enclavement et ses petites rues l'on maintenu "dans son jus". Aujourd'hui, le quartier se trouve aux premières loges pour accueillir des touristes attirés par son côté typique. Ils risquent d'y faire disparaître l'ambiance qui y règne encore.
Marseille quartier du Panier.